logo BDSP

Base documentaire


  1. The clinical epidemiology of hypernatraemia in diarrhoea during treatment with oral rehydration in Egypt.

    Article - En anglais

    La solution de réhydratation orale préconisée par l'OMS contient 90 mmol/l de sodium.

    Conçue au départ pour l'adulte atteint de choléra, cette concentration peut être excessive chez le petit nourrisson.

    Une étude a été réalisée en Egypte chez 240 enfants de moins de 3 ans, hospitalisés pour diarrhée, dont 55 présentaient une hypernatrémie modérée ou sévère.

    Les facteurs de risque d'hypernatrémie retrouvés étaient : l'âge inférieur à 1 an, la gravité de la déshydratation, la malnutrition, la prescription d'antibiotiques et/ou de ralentisseurs du transit (qui font négliger la réhydratation orale), l'administration de solutions traditionnelles (décoctions d'herbes sucrées), l'utilisation de+de 800 ml de solution de réhydratation orale (SRO) chez le nourrisson.

    Il faut donc insister encore sur l'intérêt de l'administration précoce de la SRO alternée, chez le nourrisson, avec le lait maternel et de l'eau pure.

    Mots-clés Pascal : Nouveau né, Etude cas, Diarrhée, Egypte

    Mots-clés Pascal anglais : New born, Case study, Diarrhea, Egypt

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Cote : 3859

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.