logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Lack of therapeutic efficacy of vitamin A for non-cholera, watery diarrhoea in Bangladesh children.

    Article - En anglais

    Deux groupes tirés au sort parmi 83 enfants de 1 à 5 ans, présentant une diarrhée depuis moins de 48 heures, ont reçu l'un une dose de 200.000 UI de vitamine A, l'autre un placebo.

    La tolérance a été excellente, par contre, aucune différence n'a pu être mise en évidence entre les 2 groupes en ce qui concerne le volume fécal ou la durée de la diarrhée.

    Par ailleurs, les taux de rétinol plasmatique étaient similaires dans les 2 groupes et avant comme 24 heures après l'administration.

    Ces résultats ne sont pas en accord avec ceux obtenus chez des enfants atteints de diarrhée post-rougeoleuse.

    Il est possible que la vitamine An'agisse que sur des diarrhées plus longues telles qu'une dysenterie.

    Cet essai démontre en tous cas qu'il est possible d'administrer de la vitamine A lors d'une consultation pour diarrhée afin de protéger l'enfant contre un déficit ultérieur en vitamine A et, peut-être d'atténuer la gravité des infections à venir, notamment des diarrhées.

    Mots-clés Pascal : Diarrhée, Rétinol, Traitement

    Mots-clés Pascal anglais : Diarrhea, Retinol, Treatment

    Notice produite par :
    CIE - Centre International de l'Enfance et de la Famille

    Code Inist : 002B30A11. Création : 01/03/1996.