logo BDSP

Base documentaire


  1. Subtyping of Legionella pneumophila isolates by arbitrarily primed polymerase chain reaction.

    Article - En anglais

    La réaction en chaîne de la polymérase basée sur des amorces arbitraires (AP-PCR) a été utilisée pour différencier des souches de Legionella pneumophila isolées de différentes sources d'eau d'un complexe hôtelier situé en Espagne où la maladie du Légionnaire s'est déclarée parmi un groupe de touristes âgés entre 65 et 80 ans.

    Tous les isolats bactériens étaient des L. pneumophila du séro-groupe 1 et du sous-type Pontiac (Knoxville 1).

    Cinq différents patrons de migration (P1 à P5) ont été obtenus par AP-PCR.

    Le nombre de bandes par patron de migration variaient entre 4 et 11.

    Les patrons de migration P1 et P2 constituaient, respectivement, 60 et 20% des isolats de L. pneumophila.

    Il a été impossible de déterminer le foyer de cette infection puisque jusqu'à trois différentes sous-populations de L. pneumophila furent détectées par AP-PCR dans une même chambre d'hôtel.

    Mots-clés Pascal : Legionella pneumophila, Legionellaceae, Bactérie, Polymorphisme, Typage, Isolat, Eau distribution, Marqueur épidémiologique, Méthode étude, Marqueur génétique, Epidémiologie moléculaire, Marqueur RAPD

    Mots-clés Pascal anglais : Legionella pneumophila, Legionellaceae, Bacteria, Polymorphism, Typing, Isolate, Tap water, Epidemiological marker, Investigation method, Genetic marker, Molecular epidemiology, Random amplified polymorphic DNA

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 95-0542131

    Code Inist : 002A05B14. Création : 01/03/1996.