logo BDSP

Base documentaire


  1. Short-term efficacy of interventions by a youth crisis team.

    Article - En anglais

    Objectif 

    Déterminer l'effet d'une équipe de suivi post-urgence (ESPU) pour les patients en consultation psychiatrique externe sur l'hospitalisation de jeunes en état de crise (la plupart étant des adolescents suicidaires).

    Méthode 

    On a comparé le nombre d'admissions de jeunes pour des soins psychiatriques dans un hôpital pédiatrique général pendant 1 an avant la création de l'ESPU à ce nombre après la création de l'Equipe.

    On a aussi étudié la proportion de patients retournant à la salle d'urgence 2 fois ou plus pour ces mêmes années.

    On a relevé le nombre de décès à une période de suivi de 3 ans chez le groupe expérimental.

    Résultats 

    Le taux d'hospitalisation a chuté de 16% après la création de l'Equipe et ce, sans qu'il n'y ait augmentation dans la proportion de patients retournant à la salle d'urgence.

    En outre, aucun des sujets du groupe expérimental n'était décédé au moment du suivi après 3 ans.

    Conclusion 

    Il existe une sous-population d'adolescents suicidaires qui ont déjà été hospitalisés qui peuvent être traités avec succès en consultation externe s'ils sont traités rapidement et de façon intensive.

    Mots-clés Pascal : Tentative suicide, Hospitalisation, Service santé, Urgence psychiatrique, Efficacité traitement, Admission hôpital, Récidive, Santé mentale, Adolescent, Homme

    Mots-clés Pascal anglais : Suicide attempt, Hospitalization, Health service, Psychiatric emergency, Treatment efficiency, Hospital admission, Relapse, Mental health, Adolescent, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 95-0517856

    Code Inist : 002B18I16. Création : 01/03/1996.