logo BDSP

Base documentaire


  1. Untersuchungen von Tagesrationen aus schweizerischen Verpflegungsbetrieben. VII : Essentielle Spurenelemente : Iod und Selen.

    Article - En allemand

    Traduction en anglais : Analysis of daily rations from Swiss canteens and restaurants. VII : Essential trace elements : iodine and selenium.

    L'étude porte sur 40 rations journalières prêtes à la consommation, se composant du petit déjeuner, du déjeuner et du dîner provenant de 4 cuisines collectives différentes : cantine, hôpital, restaurant végétarien et école de recrues.

    Les apports journaliers moyens suivants ont été déterminé chez l'homme (460 g matière sèche, 9,5 MJ) (valeur médiane, étendue) : iode 240 (88-759) et sélénium 69 (30-135) mug.

    Les données correspondent aux résultats des examens d'urine et de sérum.

    L'apport en iode est suffisant, du moins en ce qui concerne les hommes pendant la saison d'hiver.

    Il semble que le sel iodé contribue à environ 60% de l'apport.

    L'apport en sélénium correspond exactement aux recommandations américaines. 50% environ du sélénium provient de blés importés de l'Amérique du Nord.

    Il semble que le statut du sélénium n'a pas diminué ces 10 dernières années.

    L'article passe en revue les propriétés biochimiques et physiologiques de l'iode et du sélénium et compare les quantités mesurées avec celles des études menées à l'étranger.

    Mots-clés Pascal : Sélénium, Homme, Suisse, Europe, Restauration collective, Consommation alimentaire, Alimentation, Elément minéral, Oligoélément, Iode

    Mots-clés Pascal anglais : Selenium, Human, Switzerland, Europe, Catering, Food intake, Feeding, Inorganic element, Trace element (nutrient), Iodine

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 95-0406220

    Code Inist : 002B29B. Création : 01/03/1996.