logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Psychose socio-dépendantes.

    Article - En français

    Les troubles psychotiques sont fréquents dans la population sans domicile fixe et surreprésenté par rapport à la population générale.

    Nous désignons par le terme de psychose socio-dépendante une série de troubles psychopathologiques, comportant une symptomatologie psychotique, évoluant le plus souvent de manière discontinue ou fluctuante et associés à une situation sociale extrême dont on peut supposer l'impact péjoratif sur l'évolution du trouble.

    Ce concept de la psychose socio-dépendante se veut une) hypothèse de travail destinée à permettre d'appréhender des formes atypiques de troubles psychotiques chez des patients en situation d'exclusion sociale.

    L'élaboration de ce concept fait appel aux modèles de vulnérabilité à la psychose.

    Chez certaines personnes en état d'exclusion sociale complète, la survenue de symptômes psychotiques, comme le recours à l'alcool où à la drogue, apparaît comme une modification active du fonctionnement psychique pour faire face à un environnement auquel ils ne peuvent s'adapter.

    La notion de psychose socio-dépendante devrait permettre de mieux appréhender les problèmes psychiatriques et les besoins des personnes sans domicile et ainsi de faciliter à ces sujets l'accès à des soins auxquels, actuellement, ils échappent largement.

    Mots-clés Pascal : Psychopathologie, Sans domicile fixe, Psychose, Substance toxicomanogène, Alcool, Milieu urbain, Hôpital psychiatrique, Marginalité, Schizophrénie, France, Canada, Etats Unis, Clochard, Facteur psychosocial

    Mots-clés Pascal anglais : Psychopathology, Not fixed abode, Psychosis, Drug of abuse, Alcohol, Urban environment, Psychiatric hospital, Marginality, Schizophrenia, France, Canada, United States, Tramp, Psychosocial factor

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 95/06-07 V

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 28/11/1995.