logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Le projet Stéribox et la réduction des risques chez les toxicomanes. Enquête d'évaluation des pratiques à risques chez les usagers de drogues par voie intraveineuse.

    Thèse/mémoire - En français

    Le problème de la contamination par le Virus de l'Immunodéficience Humaine et le virus de l'hépatite B et C dans la population des usagers de drogue par voie intraveineuse, est devenu un enjeu majeur de santé publique.

    Des programmes de prévention se sont développés tel que le projet Stéribox : vendu en pharmacie, ce kit contient le matériel nécessaire pour une injection propre.

    Cette étude se propose d'évaluer la pertinence du programme Stéribox en étudiant les pratiques à risques liées au partage du matériel d'injection et à la sexualité.

    Un échantillon de 320 usagers de drogue a été interrogé au cours d'une étude transversale multicentrique qui s'est déroulée du 15 mars au 30 avril 1994 dans 28 structures d'Ile-de-France et de Provence-Alpes-Côtes-d'Azur. le questionnaire a porté sur la situation socioéconomique de l'usager, son statut sérologique, les pratiques à risques au cours du dernier rapport sexuel et de la dernière injection.

    Nos résultats montrent que, bien qu'en nettes diminutions, les pratiques à risques persistent.

    L'utilisation du préservatif reste limité dans cette population particulièrement à risques, le partage de la seringue, mais surtout du reste du matériel, est fréquent.

    Plus que les caractéristiques sociologiques de l'usager, ce sont les circonstances de l'injection, probablement lié à l'état de manque, et la possession ou non d'une seringue au moment de l'achat de la drogue. ...

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Toxicomanie, Immunodéficit acquis syndrome, Hépatite virale B, Enquête, Questionnaire, Condom, Equipement biomédical, Matériel, Usage unique, Etude impact, Information biomédicale, Pharmacien, Ile de France, Provence Côte d'Azur, Santé, Comportement préjudiciable

    Mots-clés Pascal anglais : Drug abuse, AIDS, Viral hepatitis B, Inquiry, Questionnaire, Condom, Biomedical equipment, Equipment, Disposable, Impact study, Biomedical information, Chemist, France, Behaviour likely to harm health

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OH95/0021

    Code Inist : 002B30A03B. Création : 28/11/1995.