logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Les dentistes veulent traiter leurs déchets à coût zéro.

    Article - En français

    Le réseau des praticiens dentaires dans notre pays produit environ chaque année 40 tonnes de déchets d'amalgames dentaires qui contiennent la moitié de leur poids en mercure.

    Ceci n'est qu'une partie de leurs déchets.

    En l'absence d'une organisation nationale et fonctionnelle de collecte et de recyclage, ou d'une contrainte réglementaire forte et d'une adhésion mesurable au thème de la protection de l'environnement, la majeure partie de ces déchets prend le chemin des ordures ménagères ou des effluents liquides des professionnels.

    C'est ainsi que le mercure, connu pour sa grande toxicité, se retrouve dans l'eau, dans l'air et dans le sol.

    Mais cette situation est en voie d'évolution.

    Mots-clés Pascal : Environnement, Déchet, Chirurgien, Dentiste, Traitement déchet

    Mots-clés Pascal anglais : Environment, Wastes, Surgeon, Dentist, Waste treatment

    Notice produite par :
    DDASS10 - Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales de l'Aube

    Cote : 4509

    Code Inist : 002B30A02. Création : 28/11/1995.