logo BDSP

Base documentaire


  1. Euthanasie - acharnement thérapeutique et croyances religieuses.

    Article - En français

    L'avortement, l'acharnement thérapeutique et l'euthanasie font partie du débat le plus délicat sur la vie et sur la mort.

    Si le refus de l'acharnement thérapeutique n'est plus remis en cause de nos jours, il n'en va pas de même pour le geste de donner la mort, soit par avortement, soit par euthanasie.

    A la lumière de la recension des écrits les plus pertinents et de l'analyse systématique de leur contenu, l'auteur dresse une typologie des principales représentations collectives que l'on se fait de cette problématique thanato-axiologique.

    Les spécialistes distinguent trois tendances générales dans l'évolution des courants représentatifs :

    • la vision fataliste dont les tenants considèrent l'acharnement thérapeutique comme une grave profanation de l'intégrité humaine et de son inviolabilité ;

    • la vision vitaliste qui se caractérise par une interprétation existentialiste classique reposant sur le principe du caractère sacré de la vie ;

    • la vision qualitéiste qui préconise le droit du malade à choisir le moment précis de mettre fin à ses jours par euthanasie volontaire ou involontaire, directe ou indirecte, active ou passive. (tiré de l'introduction).

    Mots-clés Pascal : Euthanasie, Acharnement thérapeutique, Religion, Croyance, Mort, Suicide, Représentation mentale

    Mots-clés Pascal anglais : Euthanisia, Treatment relentlessness, Religion, Belief, Death, Suicide, Mental representation

    Notice produite par :
    FNG - Fondation Nationale de Gérontologie

    Cote : 8169, FNCOLL

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/11/1995.