logo BDSP

Base documentaire


  1. L'évolution de l'espérance de vie sans incapacité à 65 ans.

    Article - En français

    En 1991, l'espérance de vie sans incapacité à 65 ans, tous niveaux confondus, s'élève à 12,1 ans pour les femmes et 10,1 ans pour les hommes soit respectivement 60,2% et 64,3% de la valeur de leur espérance de vie au même moment.

    Dans les conditions de 1991 et à tous les âges de la vie, en France, les femmes peuvent espérer vivre plus longtemps que les hommes ; et au cours de cette vie plus longue, elles passent à la fois plus de temps sans incapacité, mais aussi plus de temps en incapacité que les hommes, avec une part de vie en incapacité plus grande.

    Entre 1981 et 1991, en France, l'accroissement de l'espérance de vie à 65 ans, comme à 85 ans, s'est accompagné d'une augmentation de la part du temps vécu sans incapacité.

    Globalement, les résultats français indiquent une compression relative de la morbidité aux âges élevés.

    (résumé des auteurs).

    Mots-clés Pascal : Femme, Homme, Morbidité, Vieillard, France, Donnée statistique, Méthode, Etude comparative, Echelon international, Espérance vie sans incapacité

    Mots-clés Pascal anglais : Woman, Human, Morbidity, Elderly, France, Statistic data, Method, Comparative study, International scope, Life expectancy free from handicap

    Notice produite par :
    FNG - Fondation Nationale de Gérontologie

    Cote : 8116, FNCOLL

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/11/1995.