logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. A twenty-year retrospective analysis of the efficacy of epidural analgesia-anesthesia when administered and/or managed by obstetricians.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Analyse rétrospective sur une période de 20 ans de l'efficacité de l'anesthésie épidurale administrée et/ou supervisée par l'obstétricien.

    Compte rendu de recherche.

    Une étude rétrospective de la tolérance et de l'efficacité de l'anesthésie épidurale, a été réalisée par les obstétriciens en hôpital communautaires.

    Des données sur 14598 épidurales pour 31818 naissances ont été recueillies à partir de registres desalles d'accouchement, sur une période de 20 ans, de 1972 à 1991.

    Ces données ont été représentées graphiquement pour observer l'évolution dans le temps.

    Les odds ratio ont été calculés pour évaluer les associations entre anesthésie épiduralee et réduction par oxytocine, episiotomie, accouchement par voie basse avec manoeuvres (forceps, ventouses) et césarienne.

    Les complications lors du travail et la délivrance ont été tout particulièrement relevées.

    Aucune complication grave n'a été enregistrée en 20 ans.

    La technique s'est améliorée et les procédures se sont standardisées avec parallèlement un accroissement du nombre d'épidurales sur 20 ans.

    L'incidence a également augmentée chez les femmes avec induction par oxytocine, épisiotomie et accouchement par voie basse avec manoeuvres.

    Sur l'ensemble des épidurales réalisées, moins de 5% ont nécessités une anesthésie supplémentaire.

    Sur 20 ans, l'anesthésie ou analgésie épidurale délivrée et surveillée par les gynécologues obstétriciens aété efficace et sûre en hôpital communautaire.

    Mots-clés Pascal : Accouchement, Anesthésie régionale, Voie extradurale, Efficacité, Tolérance

    Mots-clés Pascal anglais : Delivery, Regional anesthesia, Extradural administration, Efficiency, Tolerance

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01486

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.