logo BDSP

Base documentaire


  1. Méningites néonatales aiguës bactériennes et fongiques.

    Article - En français

    Synthèse.

    Les méningites néonatales possèdent deux caractéristiques étroitement liées : le mécanisme de l'infection et la nature des germes.

    Materno-foetale, l'infection est imputable essentiellement à 3 germes : streptocoque B, Escherichia coli et Listeria monocytogenes.

    Elle peut être anténatale : la méningite est précoce et le pronostic reste médiocre.

    Plus tardive, elle est la conséquence pathologique de la colonisation bactérienne physiologique.

    La symptomatologie et le pronostic rejoignent alors ceux des formes postnatales.

    Les infections postnatales sont favorisées par une pathologie préexistante ou simplement la prématurité.

    Elles sont le fait de germes souvent multirésistants.

    Il s'agit de germes à gram positif, à gram négatif, ou de levures.

    Les progrès de la biologie appotent des explications de plus en plus claires sur les complications cérébrales qui conditionnent le pronostic à moyen et long terme.

    La diversité des germes, leurs résistances fréquentes imposent le recours à des molécules couvrant un spectre exceptionnellement large.

    Mots-clés Pascal : Accouchement, Méningite, Bactériologie, Mycose

    Mots-clés Pascal anglais : Delivery, Meningitis, Bacteriology, Mycosis

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01451

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.