logo BDSP

Base documentaire


  1. La technique d'insertion clé pour éviter la phlébite liées aux persfusions : une étude clinique prospective.

    Article - En UND

    Compte rendu de recherche.

    Dans cette étude prospective 75 patients hospitalisés pour une chirurgie élective ou en urgence ont été randomisés en 3 groupes pour évaluer les phlébites.

    Dans le groupe A, toutes les voies veineuses ont été placées dans le bloc opératoire par un anesthésiste et ces patients ont été considérés comme le groupe témoin.

    Dans le groupe B, les cathéters ont été reposés le premier jour post opératoire en utilisant une technique d'aseptie stricte.

    Dans le groupe C, le site a été changé comme dans le groupe B mais 10 mg/l d'hypochocortisone ont été ajoutés aux liquides de perfusion.

    L'incidence de phlébites dans le groupe A était de 60% significativement plus élevée que dans les groupes B et C avec 33% et 36% respectivement.

    La durée moyenne de la thérapie intraveineuse était plus longue dans le groupe C. L'adjonction d'antibiotiques à la perfusion était associé à une incidence plus élevée de phlébite mais l'effet du potassium était moins marquée.

    En conclusion, une attention méticuleuse portée à l'asepsie lors de la pose d'un cathéter est le facteur le plus important pour réduire l'incidence des phlébites lors de perfusion.

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01340

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.