logo BDSP

Base documentaire


  1. Evaluation of the endotoxin retention capabilities on inline intravenous filters.

    Article - En UND

    Traduction en français : Evaluation des capacités de rétention des endotoxines par les filtres sur voie veineuse.

    Compte rendu de recherche.

    Les capacités des filtres sur les voies veineuses de retenir les bactéries et les endotoxines ont été examinés grâce à des perfusions continues pendant plus de 168 heures.

    Les filtres testés étaient le eld 96 (Pall Biomedical corp) et l'ivex 2 (Millipore corp). 10exp8 E. coli ont été injectés en amont du filtre.

    Lors du test, une solution de dextron à 5%, une solution saline à 0,9%, une solution parentérale A, une solution parentérale utilisée dans la clinique ont été perfusées en continue pendant plus de 168 heures à une vitesse de perfusion de 83 ml par heure.

    Les test lal a été utilisé pour détecter les endotoxines et le passage des bactéries a été évalué toutes les 24 heures pendant les 168 heures.

    Les résultats ont été les suivants :

    La culture a mis en évidence la présence de bactéries viables pendant les 168 heures de l'expérience.

    Devant l'expérimentation les liquides de perfusion étaient stériles en aval de tous les filtres.

    Le test LAL a montré que seuls les liquides de perfusion en aval du ELD 96 ne contenaient aucune endotoxine detectable pendant 168 heures.

    Mots-clés Pascal : Nez, Organe artificiel

    Mots-clés Pascal anglais : Nose, Artificial organ

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01338

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.