logo BDSP

Base documentaire


  1. The relationship between intravenous fluid contamination and the frequency of tubing replacement.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Relation entre la contamination du perfusat et la fréquence de changement des tubulures.

    Compte rendu de recherche.

    Des patients de médecine qui recevaient un traitement intra veineux ont été randomisés en 2 groupes.

    Les tubulures étaient changées toutes les 48 heures dans un groupe et dans l'autre groupe celles-ci n'étaient pas changées pendant le traitement intra veineux.

    Des prélèvements du liquide de perfusion ont été réalisés quotidiennement.

    Un minimum de 3 jours de perfusion continue et de 3 prélèvements de liquide de perfusion étaient nécessaires à l'inclusion dans l'étude.

    Deux échantillons étaient contaminés, 1 dans chaque groupe.

    Le taux de contamination dans le premier groupe était de 0,87% et 0,96% dans le deuxième groupe.

    L'analyse de survie n'a révélé aucune différence significative de la probabilité cumulée de la survie, cependant la durée moyenne de la perfusion continue de 4,3 jours dans le groupe « sans changement de tubulure » et de 1,8 j dans le groupe « changement toutes les 48 heures » était significativement différente.

    La probabilité annulée d'être non contaminé était de 0,988 dans le groupe « changement toutes les 48 h » et du 0,987 dans le groupe « pas de changement ».

    En conclusion, il est prudent de changer les tubulures à intervalle qui n'excède pas 4 jours.

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01331

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.