logo BDSP

Base documentaire


  1. Etude de 64 méningites de l'enfant à Streptococcus pneumoniae résistant à la penicilline. Réseau national de surveillance des infections pneumococciques (1987-1994).

    Article - En français

    De 1987 à 1994, sur 1015 de souches de S. pneumonia isolées du LCR (enfants et adultes) reçues par le centre national de référence, 64 souches résistantes à la penicilline avaient été isolées chez l'enfant.

    Ces PRP appartenaient aux sérotypes ou sérogroupes suivants (ordre décroissant) : 23,9,6,19,15,4. Les 31 souches résistantes représentaient 48,4% des PRP.

    D'après les nouveaux critères du nccls (Sp isolés du LCR) 25% des PRP étaient sensibles au cefotaxime, 68,7% de résistance intermédiaire et 6,25% résistants au cefotaxime.

    Vis à vis des autres antibiotiques, le pourcentage de PRP résistant était de tetracycline 29,7%, chloramphenicol 39%, erythromycine 45,3% cotrimoxazole 73,4%. Parmi les souches multirésistantes au nombre de 35/64 (45,3%) 25/35 (71,4%) avaient une cmi de p>1 mg/l et 26/35 (74,3%) appartenaient au sérotype 23F.

    Parmi les 64 méningites, 57 observations ont été étudiées : âge moyen 25,2 mois.

    La coloration du LCR par le gram évoquait S. pneumoniae dans 37 cas (65%). S. pneumoniae était isolé parallèlement dans le LCR et par hémothérapie 45 fois sur 57 (79%).

    Mots-clés Pascal : Antibiotique, Sensibilité résistance, Médicament, Méningite, Enfant

    Mots-clés Pascal anglais : Antibiotic, Sensivity resistance, Drug, Meningitis, Child

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01311

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.