logo BDSP

Base documentaire


  1. Traitement du portage nasal de Staphylococcus aureus par la mupirocine nasale et prévention des infections acquises en réanimation. Etude multicentrique contrôlée ?

    Article - En français

    Synthèse.

    L'objectif de ce travail est d'évaluer l'efficacité du traitement par la mupirocine nasale des malades porteurs de Staphylococcus aureus hospitalisés en réanimation, et son effet sur l'incidence des infections nosocomiales.

    L'étude est multicentrique ouverte et comparative sur le mode séquentiel, avec deux périodes successives de 18 et 16 semaines.

    Tous les patients hospitalisés pendant au moins 48 h et ayant un score de gravité simplifié>6 ont été suivis.

    Des écouvillonnages nasaux ont été obtenus à l'admission et tous les 4 jours pendant les 2 premières semaines du séjour puis toutes les semaines.

    Les patients trouvés porteurs de S.

    Aureus étaient traités pendant la deuxième période par la muporicine nasable pendant 5 jours.

    Dans les unités de réanimation ou le SAMR est hyperendémique, la détection du portage nasal de S. aureus suivie du traitement des porteurs n'entraîne qu'une réduction modeste des taux d'infection, malgré une bonne efficacité sur l'éradication du portage nasal, de plus, il existe un risque notable d'émergence de résistance à la mupirocine.

    Mots-clés Pascal : Infection, Nez, Staphylococcie, Prévention, Réanimation

    Mots-clés Pascal anglais : Infection, Nose, Staphylococcal infection, Prevention, Rescucitation

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01283

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.