logo BDSP

Base documentaire


  1. Puncture injuries due to needles removed from intravenous lines : should the source patient routinely be tested for bloodborne infections ?

    Article - En anglais

    Traduction en français : Les ponctions accidentelle dues aux aiguilles retirées des voies intraveineuses : faut-il toujours tester le malade source ?

    Compte rendu de recherche.

    La présence de sang résiduel a été recherché par un test de Guiac au niveau des aiguilles après une injection et au niveau du site d'infection de 501 voies veineuses (périphériques, centrales, voies verouillees à l'héparine).

    Les aiguilles utiliséespour des injections au niveau des sites proximaux des voies veineuses centrales et au niveau des voies périphériques héparinées avaient significativement plus de risque de contenir du sang residuel que celles des perfusions par voie périphérique.

    L'estimation du risque de transmission de l'hépatite B, C ou du VIH à la suite d'une blessure par aiguille a montré qu'une blessure par aiguille utilisée pour une injection au niveau d'une perfusion périphérique ou au niveau d'un site d'injection distald'une voie centrale était proche de zéro.

    Mots-clés Pascal : Risque, Milieu professionnel, Exposition, Sang, Hépatite virale

    Mots-clés Pascal anglais : Risk, Occupational environment, Exposure, Blood, Viral hepatitis

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00185

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.