logo BDSP

Base documentaire


  1. Staphylococcus aureus nasal colonization in a nursing home : eradication with mupirocin.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Colonisation par Staphylococcus aureus dans une maison de retraite : éradication par la mupirocine.

    Présentation de produit.

    Des articles récents ont mis l'accent sur l'augmentation à la fois de la colonisation et de l'infection due à SAMR chez les personnes âgees en institution.

    Nous avons étudié si un traitement local par mupirocine pouvait ou non éliminer la colonisation nasale par Staphylococcus aureus (SA).

    Un dépistage systématique de la colonisation nasale par SA a été réalisé chez 102 patients d'une maison de retraite de vétérans. 39 patients (38,2%) étaient colonisés, 18 avec du SA sensible à la méticilline (SAMS) et 21 avec SA résistant (SAMR).

    Presque la moitié des patients colonisés était fonctionnellement dépendants.

    Les patients colonisés ont été traités par application locale au niveau des narines d'une pommade à la mupirocine, ceci deux fois par jour pendant 7 jours.

    Après le traitement, SAMS a persisté chez seulement deux patients et SAMR chez seulement un patient.

    Ainsi, la colonisation nasale a été éliminé chez 91,4% des patients colonisés.

    Lors d'un suivi d'un et de deux mois, 11 patients ont été recolonisés de manièretransitoire et 3 de manière persistante.

    La mupirocine est bien tolérée sans aucun effet secondaire notable.

    La pommade à la mupirocine peut être utile pour le contrôle d'une colonisation par Staphylococcus aureus dansles maisons de retraite.

    Mots-clés Pascal : Contamination, Staphylococcie, Antibiotique, Infection, Nez

    Mots-clés Pascal anglais : Contamination, Staphylococcal infection, Antibiotic, Infection, Nose

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00559

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.