logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Infection urinaire sous cathétérisme uretral à demeure "anticorps fixés aux bactéries" et protéines de la phase aiguë.

    Article - En français

    Présentation de produit.

    La mise en place d'un cathétérisme vesical à demeure représente un risque septique urinaire non négligeable.

    Afin de déceler une infection urinaire haute, diverses méthodes invasives ont été décrites, mais cependant, ne sont pas adaptées à la pratique quotidienne.

    La recherche en immunofluorescence d'anticorps fixés aux bactéries (ACB) dans les urines a été proposée comme méthode simple et rationnelle pour reconnaître la participation parenchymateuse.

    La prise en charge et l'évolution d'infections urinaires chez 48 patientes porteuses de cathéter vésical à demeure sur une période de 3 semaines.

    Au bout d'une semaine, 94% des patientes présentaient une bactériurie significative et 17 d'entre elles (35%) des anticorps bactériens décelables dans les urines.

    En 2 et 3 semaines, le pourcentage de patientes « ACB positives » atteignait respectivement 59 et 79%. La concentration sérique en inhibiteur alpha 1 protéase montrait une bonne corrélation avec le taux d'anticorps fixés aux bactéries tandis que celle de la protéine C réactive accusait des variations individuelles importantes.

    Chez les patients sous cathétérisme à demeure, un contrôle hedbomadaire du sédiment urinaire (associé à la recherche d'ACB urinaire et à la mesure de la concentration sérique en inhibiteur d'alpha 1 protéase en temps voulu) semble suffisant pour permettre la mise en route de therapautiques améliorant le pronostic.

    Mots-clés Pascal : Infection, Appareil urinaire pathologie, Pyélonéphrite, Anticorps

    Mots-clés Pascal anglais : Infection, Urinary system disease, Pyelonephritis, Antibody

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00548

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.