logo BDSP

Base documentaire


  1. L'entérocolite ulcero-nécrosante. Etude de quarante-six cas survenus en maternité.

    Article - En UND

    Compte rendu de recherche. 46 cas d'entérocolite ulcero-nécrosante ont été observés à la clinique Baudelocque d'août 1978 à octobre 1980 ; 18 cas sont des formes certaine associant des signes cliniques et une pneumatose intestinale ; 28 cas sont des formes probables, plus bénignes, caractérisées par un ballonnement intestinal, du sang dans les selles et une intolérance digestive variable.

    Dans le premier groupe, 9 enfants ont été opérés : 4 en phase aiguë et 5 secondairement.

    Dans le deuxième groupe, l'évolution a été favorable avec le seul traitement médical.

    Sur l'ensemble des 46 cas, 3 nouveau-nés sont décédés, soit une mortalité de 7%. Aucune bactérie ne semble responsable, à elle seule, de cette épidémie.

    L'origine virale est possible puisque le corona virus a été retrouvé chez 5 enfants atteints sur les 11 cas de la deuxième période (après octobre 1979).

    Un ensemble de mesures préventives ont été prises.

    Parmi elles, l'augmentation du taux d'alaitement maternel, l'isolement de la mère et de l'enfant, la formation continue du personnel soignant ont contribué à sa diminution et progressivement à sa disparition.

    Mots-clés Pascal : Accouchement, Nouveau né

    Mots-clés Pascal anglais : Delivery, New born

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01164

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.