logo BDSP

Base documentaire


  1. Health gains from screening for infection of the lower genital tract in women attending for termination of pregnancy.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Dépistage systématique des infections génitales basses chez les femmes en attente d'une IVG : bénéfices pour leur état de santé.

    Compte rendu de recherche.

    Un étude a été entreprise pour évaluer la prévalence et les séquelles d'une infection génitale chez des patients réalisant une IVG et pour estimer le coût et les bénéfices potentiels de l'introduction du dépistage et traitement prophylactique pour les microorganismes les plus fréquemment trouvés.

    L'étude s'est déroulée à Swansea, Royaume Uni, auprès de 401 patientes consécutives consultant pour interruption de grossesse, une seule patiente a refusé de participer à l'étude.

    Immédiatement avant l'intervention, des prélèvements vaginaux étaient réalisés pour examen microscopiques et cultures de Trichomonas vaginalis, Neisseria gonorrhoeae et Candida species. 112 femmes (28%) avaient une flore bactérienne typique des vaginites à bactéries anaérobies, 95 (24%) comportaient une infection à candida, 32 (8%) une infection à Chlamydia, 3 une infection à Trichomonas. 7 des femmes infectées par Chlamydia ont dû être hospitalisées.

    Le dépistage des infections à Chlamydia avant la réalisation de l'IVG est essentiel.

    Le traitement prophylactique pour ces infections et les vaginites à anaérobies devrait être envisagé.

    Mots-clés Pascal : Appareil génital femelle, Infection, Dépistage

    Mots-clés Pascal anglais : Female genital system, Infection, Screening

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00197

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.