logo BDSP

Base documentaire


  1. Prévention de la transmission des entérobactéries sécrétrices de bêta-lactamases à spectre étendu (BLSE) dans un service de réanimation chirurgicale digestive par une réorganisation des soins infirmiers.

    Article - En français

    Une étude priliminaire réalisée dans le service de réanimation chirurgicale digestive entre juin et août 1992 a montré un taux de colonisation digestive par les entérobactéries BLSE de 70%. Afin de diminuer ce taux, les procédures de soins ont été modifiées ou intensifiées : lavage des mains, utilisation de matériel à usage unique, utilisation de surblouses et de gants pour tous les soins septiques, évacuation du matériel souillé après chaque soin.

    Pour évaluer l'efficacité de ces mesures, une deuxième étude évaluant le portage digestif à l'admission puis toutes les semaines a été réalisée chez 64 patients.

    Le taux de colonisation par une entérobactérie BLSE a diminué significativement (39%). 5 patients étaient colonisés dès leur admissionmais tous avaient été précédemment hospitalisés dans le service. 20 patients (31,2%) ont acquis une entérobactérie BLSE au cours de leur hospitalisation.

    Les caractéristiques des 20 patients colonisés et des 39 patients non colonisés ne différentaient pas significativement.

    Cependant, la charge en soins, estimée par le score Oméga, représentait un facteur de risque d'acquisition d'une entérobactérie BLSE.

    Les règles d'hygiène peuvent diminuer l'acquisition d'entérobactéries BLSE.

    Mots-clés Pascal : Infection, Prévention, Chirurgie, Appareil digestif, Réanimation

    Mots-clés Pascal anglais : Infection, Prevention, Surgery, Digestive system, Rescucitation

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 01022

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.