logo BDSP

Base documentaire


  1. Influence du terrain sur la résistance de Streptococcus pneumoniae aux antibiotiques.

    Article - En français

    153 Streptococcus pneumoniae, isolés chez 136 patients hospitalisés dans le service de pneumologie du CHU de Créteil du 01 janvier 1988 au 31 décembre 1992 ont été étudiés.

    La résistance aux antibiotiques suivants a été recherchée : pénicilline (P) sur 139 souches ; érythromycine (E), phénicoles (C), cyclines (T) et cotrimoxazole.

    Sur 140 souches, 3 souches n'ont pu être repiquées.

    La moyenne d'âge de la population est de 57 ans (extrêmes : 19-95 ans).

    Un âge supérieur à 50 ans n'influence pas la survenue d'une résistance à l'un des antibiotiques testés, ni celle d'une résistance multiple.

    Par contre, une résistance à l'érythromycine est plus fréquente après 70 ans.

    Cette limite d'âge n'influence pas les résistances multiples. 96 patients sont porteurs d'une broncho-pneumopathie chronique obstrutive (BPCO).

    Ce terrain favorise la résistance aux tétracyclines, mais ne favorise pas les résistances multiples.

    Parmi les circonstances cliniques étudiées, seuls l'âge et l'existence d'une BPCO semblent influencer la résistance de S. pneumoniae aux antibiotiques testés.

    Mots-clés Pascal : Sensibilité résistance, Médicament, Antibiotique

    Mots-clés Pascal anglais : Sensivity resistance, Drug, Antibiotic

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00983

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.