logo BDSP

Base documentaire


  1. An epidemiological study assessing the relative importance of airborne and direct contact transmission of microorganisms in a medical intensive care unit.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Etude épidémiologique sur l'importance relative de la transmission par voie aérienne et par contact des microorganismes dans un service de réanimation médicale.

    Compte rendu de recherche.

    Une étude prospective épidémiologique a été réalisée sur une période de 7 semaines dans un service de réanimation médicale.

    Les bactéries des patients, du personnel et de l'air ont été surveillées et la transmission des microorganismes isolés a été suivie.

    Les prélèvements après lavage des mains ont mis en évidence des bactéries pathogènes chez 30,8% des médecins et chez 16,6% des infirmières.

    Les cultures d'air ont mis en évidence des agents pathogènes dans 15% des périodes de prélèvement et 9des 53 patients étaient colonisés par des bactéries gram négatives, Staphylococcus aureus ou Candida spp.

    Le spectre des bactéries retrouvées chez les patients et les mains de leurs soignants était indiscernable dans la plupart des cas.

    Les résultatsde cette étude confirment que le contact direct est la principale voie de transmission microbienne alors que la transmission aérienne ne semble pas avoir un rôle significatif.

    Ces résultats ne sont pas en faveur de systèmes de ventilation et de filtration de l'air plus importants dans les services de réanimation médicale.

    Mots-clés Pascal : Contamination, Air, Enquête, Epidémiologie, Réanimation

    Mots-clés Pascal anglais : Contamination, Air, Inquiry, Epidemiology, Rescucitation

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00779

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.