logo BDSP

Base documentaire


  1. Burn units as a source of methicillin resistant Staphylococcus aureus infection.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Services de brûlés comme source d'infection à Staphylococcus aureus méticillino-résistant.

    Compte rendu de recherche.

    Pendant une période de 3 ans et demi, 245 patients d'un Centre Hospitalier Universitaire ont été colonisés ou infectés par Staphylococcus aureus méticillino-résistant (SAMR).

    Pendant les 18 premiers mois, l'incidence de la colonisation ou infection était seulement de 0,05%. Après une épidémie de SAMR dans le service de brûlés, l'acquisition de ce microorganisme par les patients des autres unités a augmenté significativement.

    Après la fermeture du service de brûlés, l'acquisition du SAMR chez les patients non brûlés dans les services de médecine et de chirurgie adultes a diminué significativement.

    Une étude par questionnaire au sein d'autres institutions a mis en évidence que des épidémies importantes de cette infection survenaient le plussouvent dans les hôpitaux qui avaient un service de brûlés.

    Ces études suggèrent que la survenue d'infections à SAMR dans les services de brûlés tendent à augmenter la transmission de ce microorganisme aux patients non brûlés et que le contrôle de l'infection dans de telles unités peut résoudre l'extension du SAMR aux patients non brûlés.

    Mots-clés Pascal : Staphylococcie, Incidence

    Mots-clés Pascal anglais : Staphylococcal infection, Incidence

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00583

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.