logo BDSP

Base documentaire


  1. Hand-washing patterns in medical intensive-care units.

    Article - En anglais

    Traduction en français : Exemple de lavage des mains dans un service de soins intensifs médicaux.

    Synthèse.

    Les organismes responsables des infections nosocomiales peuvent être transmis par les mains des médecins, infirmiers, techniciens et autres membres du personnel.

    Se laver les mains est considéré comme l'acte le plus simple pour prévenir l'infection nosocomiale et est recommandé après chaque contact de patient par le CDC et l'association hospitalière américaine.

    Les risques d'avoir un germe, de le transmettre aux autres ou de causer une infection nosocomiale peut varier avec la sensibilité du patient ou du type de contact avec le patient.

    Parce que les patients de soins intensifs sont hautement sensibles aux infections nosocomiales, il a été suggéré que le personnel travaillant au contact de ces patients, se lave plus souvent les mains.

    Dans cette étude, la fréquence du lavage des mains a été déterminée dans les unités de soins médicaux intensifs, utilisant une méthode qui ne biaise pas les résultats.

    En moyenne, nous avons trouvé que le personnel hospitalier se lavait les mains seulement une fois sur deux après contact avec les patients.

    Mots-clés Pascal : Main, Infection, Prévention, Personnel sanitaire, Hôpital, Réanimation

    Mots-clés Pascal anglais : Hand, Infection, Prevention, Health staff, Hospital, Rescucitation

    Logo du centre Notice produite par :
    CCLIN Sud-Est - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Est

    Cote : 00381

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199510.